FCO, le retour

  • Par vetbdc
  • Le 13/09/2015
  • Commentaires (0)

Vous croyiez en être débarrassé .. et bien non !

Petit rappel : La fièvre catarrhale ovine (FCO) est une maladie virale des ruminants (principalement des bovins et des ovins) qui s'est installée en métropole entre 2006 et 2010. Elle est due à de nombreux virus d'une même famille. Une campagne massive de vaccination obligatoire en partie financée par l'Etat a permis de limiter considérablement les signes cliniques sur le territoire. En 2010, la France redeviens indemne de FCO et la vaccination n'est alors plus obligatoire. Bon nombre d'éleveurs ont donc arrêté de vacciner leurs bêtes.

Suite à l'arrêt de la vaccination, les animaux nés en élevage depuis 2010 ne sont plus immunisés. Ces animaux ont aujourd'hui 5 ans et sont en pleine période de (re)production. Des animaux vaccinés entre 2006 et 2010, il n'en reste que très peu. En plus, l'immunité de ces bêtes s'est petit à petit affaiblie au point qu'aujourd'hui, elles ne sont plus protégées contre les virus de la FCO. Les troupeaux sont donc à nouveaux sans défense contre l'arrivée de ces virus.

La semaine passée, le sérotype 8 du virus de la FCO est réapparu sur des animaux dans l'Allier. Un périmètre de sécurité de 150km à vol d'oiseau a été mis en place. Tous les animaux présents dans ce périmètre ne peuvent plus sortir de leur exploitation, sauf à destination d'un abattoir. Le nord-Lozère est concerné par ce périmètre.

Mais heureusement, il existe un vaccin efficace pour renforcer le système immunitaire contre le sérotype 8 du virus de la FCO. Il est à disposition des éleveurs qui peuvent aujourd'hui l'administrer eux mêmes à leurs bêtes s'ils le souhaitent.

communication vache national brebis actualités élevage santé publique

Ajouter un commentaire